Appel de Strasbourg contre la sélection à l’université

mercredi 17 janvier 2018
par  sudeducationalsace
popularité : 1%

Lors de la réunion publique organisée à Strasbourg le 16 janvier 2018, qui a réuni près de 180 personnes (à l’appel de FCPE 67, CGT Educ’Action, SNTRS-CGT, SES-CGT, SN-FO-LC, SNPREES-FO, SupAutonome-FO, SNETAA-FO, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNESUPFSU, SNUEP-FSU, SUD Éducation, Solidaires Étudiant.es), les participant.es ont adopté la motion ci dessous.

Rassemblés ce 16 janvier 2018 à l’université de Strasbourg* pour débattre de la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants (ORE), nous, personnels de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche, parents d’élèves, étudiant.e.s et lycéen.ne.s, demandons au gouvernement :

1. le retrait du projet de loi ORE ;
2. le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, avec des épreuves terminales et anonymes ;
3. le libre accès de chaque bachelier.e à une formation universitaire de son choix ;
4. un plan d’urgence qui attribue les moyens humains et financiers nécessaires à l’accueil de tou.te.s les futur.e.s bachelier.e.s et au bon fonctionnement des services publics de l’éducation de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Face à un gouvernement qui bafoue l’état de droit en obligeant les personnels des lycées et des universités à mettre en place une réforme qui n’est pas adoptée par la représentation nationale, nous appelons les fonctionnaires du secondaire et du supérieur à refuser la logique de la sélection en mettant des avis positifs sur tous les vœux des lycéens.

Nous appelons les responsables de formation, les élus des composantes et des conseils centraux des établissements d’enseignement supérieur à user de tous les moyens légaux qui permettront de faire barrage à une réforme qui institue le tri social comme instrument de paupérisation du service public d’enseignement et de recherche.

Nous nous adressons aux lycéen.ne.s, étudiant.e.s, parents d’élèves, personnels des lycées et de l’enseignement supérieur ainsi qu’à leurs organisations représentatives pour qu’ils mettent tout en œuvre pour obtenir le retrait du projet de loi.

Appel de Strasbourg contre la sélection à l’université au format .pdf
Appel interfédéral à la grève le 1er février 2018
Un tract diffusé dans des lycées

Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois