Université de Strasbourg, toutes et tous en grève et dans l’action le 5 février

mercredi 4 février 2009
par  sudeducationalsace
popularité : 3%

Aujourd'hui encore, de nombreuses assemblées générales d'enseignants, d'étudiants, d'UFR ont eu lieu sur l'Université de Strasbourg. La grève reconductible prends de l'ampleur, de nouveaux UFR viennent chaque jour se rajouter à la liste de la veille.

 

 

 

Une assemblée générale des étudiants a réunit plus de 700 personnes en début d'après-midi à l'amphi 1 de l'UMB.

A l'ordre du jour, l'adoption d'une plate-forme revendicative des étudiants, en parralèle de celle déjà élaborée par les personnels de l'Université. Cette plate-forme reprend un certain nombre des revendications présentes dans les motions votées le 2 février par la coordination nationale des Universités : retrait de la réforme de la formation et des recrutements des enseignants des premier et second degré, retrait de la loi LRU, refus du projet de masterisation de la formation des enseignants, refus du projet de contrat doctoral, refus de la précarisation sous toutes ses formes (étudiants,,personnels enseignants, des bibliothèques, des services techniques, de plus en plus embauchés sous contrat de vacataire, contractuel,...)

Les motions de la CNU disponibles ici :

http://sudeducation.org/IMG/pdf/CNU.pdf

En parralèle, différentes AG d'UFR ont eu lieu aujourd'hui.

Les personnels de l'Université ont pour leur part organisé une nouvelle action au centre ville, devant les Halles, afin de sensibiliser au maximum la population aux problématiques et revendications des personnels et étudiants en grève.

Les rendez-vous demain, jeudi 5 février : 

A partir de 8h : rassemblement sur la "la place rouge", sur le campus, face à la fac de droit. Petit déjeuner de lutte.

9h30, départ de la manifestation, direction le palais U, oû doit arriver la ministre, V. Pécresse.

14h30 : action à l'Institut Le Bel

Et nul doute que d'autres actions parsèmeront cette grande journée de mobilisation.

Amplifions la mobilisation, personnels, enseignants ou non, titulaires, précaires, étudiantset faisons en sorte que la mobilisation dépasse le cadre statutaire et que de véritables AG inter-catégorielles, des personnels et des étudiants puissent maintenant se mettre en place, et décider des suites à donner, toutes et tous ensemble, pour amplifier le mouvement, dans le supèrieur, mais également dans le premier et le second degré.

Toutes et tous en lutte pour

un véritable service public d'éducation (du primaire au supèrieur),de la recherche.

 

Tous les secteurs sont aujourd'hui concernés par les attaques libérales qui visent seulement la casse du service public de l'éducation, du travail social,la main-mise du privé sur la recherche...

Seuls, nous ne pourrons que nous isoler dans des luttes sectorielles

dont la réussite est plus qu'incertaine.

Ensemble nous pouvons beaucoup.

Enseignants, personnels Biatos, étudiants, formateurs, ,

construisons la convergence des luttes, des revendications, des actions.

 Toutes et tous ensemble dès demain.

 

Ni école et recherche néo-libérales, ni statu quo !

Luttons pour une autre vision de l'école, de l'Education, de la Recherche

Une autre école, une autre éducation, égalitaires, démocratiques,

une autre recherche,désintéressée des applications

et intérêts économiques immédiaux sont à construire,

 

 A nous de les imaginer et les construire toutes et tous ensemble...

 

Sud Education Alsace

 

 


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois