Public-privé, même combat : Toutes et tous en grève le 21 septembre

lundi 4 septembre 2017
par  sudeducationalsace
popularité : 5%

Les syndicats CGT Educ’Action, Sud Éducation Alsace, SNETAA-FO et FO Lycées et Collèges d’Alsace appellent les personnels de l’éducation nationale à se mettre en grève et se joindre aux manifestations contre la loi Travail 2 XXL.

Contre la loi Travail 2 XXL !

La réforme par ordonnance du Code du travail menée contre les travailleur-ses du privé par le gouvernement Philippe/Macron pousse à son comble la destruction des acquis sociaux durement gagnés par des décennies de luttes ouvrières. Ce sont des régressions sans précédent qui vont toucher les salarié-e-s du privé si ce projet de réforme est mis en place : plafonnement des indemnités prud’homales en cas de licenciement abusif, CDI de chantier, primauté des accords d’entreprises et inversion de la hiérarchie des normes au détriment des accords de branche, fusion des instances représentatives des personnels (CE, CHSCT,…) avec pour conséquence une diminution des temps de « dialogue », rupture conventionnelle collective,… autant de vieilles revendications du Medef.

Pourquoi les travailleur-ses du public sont-ils concernés ?

Si le gouvernement parvient à faire passer son projet c’est l’ensemble des salarié-e-s (privé et public confondus) qui verra ses conditions de travail se dégrader et ses droits se restreindre.

La suppression des CHSCT, dans le cadre de la fusion des instances représentatives, concerne directement la fonction publique… où la présence des CHSCT est pourtant encore très insuffisante.

Avec la suppression des contrats aidés de nombreuses collectivités et de nombreux services ne fonctionnent plus normalement depuis la rentrée et l’éducation n’est pas épargnée.

Avec le rétablissement de la journée de carence, le gel du point d’indice, l’augmentation non compensée de la CSG et la suppression annoncée de 120000 postes, le gouvernement s’attaque directement aux fonctionnaires.

Et dans l'éducation nationale ?

La primauté des accords d’entreprise et l’inversion de la hiérarchie des normes trouve son expression dans l’autonomie des établissements. La nouvelle forme d’évaluation des enseignant-e-s vise à individualiser la gestion des carrières et à mettre au pas les personnels. A côté de cela, le gel des postes dans l’éducation nationale se fait ressentir partout et de nombreux établissements se sont déjà mis en grève contre le manque de moyens.

La généralisation de l’évaluation par compétences opérée ces dernières années et la mise en place du LSUN confirment, quant à elles, l’offensive du Medef sur l’éducation avec la destruction progressive des diplômes et des qualifications faisant du système éducatif une usine à produire des futur-e-s travailleur-e-s corvéables et malléables à merci et dépourvu-e-s de droits au travail... La boucle est bouclée.

Contre la loi travail XXL ! Pour la titularisation des précaires ! Contre les suppressions de postes ! Contre le blocage des salaires ! Contre le rétablissement du jour de carence ! Contre l’augmentation de la CSG !

PDF - 495.5 ko
Appel unitaire pour le 21 septembre 2017 dans l’éducation nationale

Manifestation jeudi 21 septembre à 14h

place Kléber à Strasbourg

place de la réunion à Mulhouse


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois