Un-e commissaire paritaire SUD éducation, à quoi ça sert ?

Episode 1
mardi 31 mars 2015
par  sudeducationalsace
popularité : 4%

Episode 1 : un commissaire paritaire SUD EDUCATION ALSACE cela assiste au groupe de travail sur les postes adaptés (enseignants du secondaire)

Le 26 mars a lieu au Rectorat le groupe de travail sur les postes adaptés courte et longue durée..on y a traité (administration et commissaires paritaires) des demandes de renouvellement et des demandes d’entrée dans le dispositif des « postes adaptés », dispositif qui permet aux collègues connaissant des problèmes de santé de pouvoir « retourner à l’emploi ». On obtient un poste adapté sur motif médical. Pour pouvoir y prétendre il faut en outre être déclaré « apte » à reprendre le travail après un congé maladie (de longue durée ou de longue maladie)

Plusieurs points marquants :

  • pour "accompagner l’ensemble des enseignants du secondaire de l’académie dans l’adaptation de leurs conditions de travail à leur état de santé, les services rectoraux ne disposent que de 43 équivalent temps plein et 75 HSA pour plus de 11000 profs !
  • le nombre de « supports » total pour les postes adaptés (longue ou courte durée, y compris CNED) est de 51 pour toute l’académie (1 « support » n’est pas forcément un poste à temps plein...)...
  • le nombre d’enseignants du second degré faisant des demandes et possédant la « reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé » explose (en 2012/2013 sur 44 demandes au total 7 enseignants avaient la R.Q.T.H , pour 2015/2016 ils sont 21 à la posséder sur 45 demandeurs) et de plus en plus de R.Q.T.H sont obtenues pour handicap psychique.
  • les premières demandes (demande d’entrée) dans le dispositif du poste adapté augmentent : pourtant peu sont accordées, l’état de santé des collègues demandeurs ne permettant pas d’envisager ne serait ce qu’une reprise, même « adaptée » du travail,
  • une partie des « supports » devant servir pour les postes adaptés de courte durée (maximum 3 an, renouvelable par tranche d’un an) n’étant pas « occupée » , ceux ci sont transformés en allègement de service dont le nombre explose.

Tout cela est fort inquiétant et dénote outre une dégradation de l’état de santé des collègues une nette insuffisance des moyens mis à la disposition du Rectorat pour y faire face...

LES COMMISSAIRES PARITAIRES SUD EDUCATION ALSACE


Documents joints

CAP SUD 1
CAP SUD 1

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois