Faites vos jeux !

mercredi 5 mars 2014
par  sudeducationalsace
popularité : 5%

Le budget de la recherche en France est en baisse, cela n’est un secret pour personne. Comment travailler dans de telles conditions de pénurie quand la recherche du soutien financier prend plus de temps que le travail scientifique lui même ? L’université de Strasbourg a trouvé un moyen ingénieux et ludique, dont on pourrait sourire si la situation n’était pas aussi alarmante : le tirage au sort.

Le 12 février dernier, l’ensemble des personnels de l’Université de Strasbourg recevait un mail du Service Formation Continue. L’objet de ce mail étant d’annoncer une journée organisée par ledit service pour aider les personnels à « développer leurs (vos) ressources externes et leurs (vos) relations avec le monde socio-professionnel. »

Sur le fond, la mise en place de cette journée « événement » nous montre que notre université a bien entamé un dialogue avec le ministère concernant la baisse de la dotation ministérielle au titre de la masse salariale. En effet, le 28 janvier, Messieurs Guillaume Houzel et Vincent Berger, respectivement conseiller au cabinet de la Ministre Geneviève Fioraso et conseiller enseignement supérieur et recherche à l’Elysée, rencontraient les organisations syndicales de l’Université de Strasbourg en marge de la visite présidentielle du 30 janvier. Lors de cet entretien, les deux conseillers ont pointé les responsabilités des présidents d’université dans la situation budgétaire de leurs établissements. Ils ont dit, en substance, qu’ils ne s’expliquent pas pourquoi les universités ne cherchent pas plus à profiter de la manne financière dédiée à la formation professionnelle et continue.

Afin d’inciter les personnels à participer à la journée « événement » du Service de Formation Continue, celui-ci nous informe qu’un tirage au sort aura lieu pour faire gagner à l’une des personnes présentes une « contribution à un colloque de son (votre) choix. »

Nous trouvons ce procédé et cette forme de communication scandaleux. Le partage de la connaissance est une des clefs de la recherche académique et participer à un colloque est un moyen professionnel d’améliorer sa qualité de recherche. Ce qui est proposé aux personnels est donc de gagner, de façon aléatoire, un financement pour un de ses outils professionnels.

A quand des loteries permettant de gagner des heures d’utilisation de spectromètre de masse, d’abonnement à des journaux scientifiques, des ressources informatiques ou tout autre moyen nécessaire à la recherche ?

Politique d’excellence, partenariat avec le privé et loteries internes semblent donc être les nouveaux moteurs de la recherche à l’Université de Strasbourg.

Mesdames et messieurs, vous ne réussissez pas à réaliser le montage financier vous permettant de faire correctement votre travail ? Votre champ de recherche est en dehors des périmètres d’excellence et vous ne trouvez pas une entreprise privée pour vous sponsoriser ? Vous avez encore un espoir : le tirage au sort. Nul besoin de débourser votre argent pour participer, ce tirage au sort est réservé à tous les bons élèves qui suivront les enseignements des services centraux… Faites vos jeux !


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois