En 2012, n’attendons pas les élections ! Ne baissons pas la garde !

jeudi 19 janvier 2012
par  julien
popularité : 3%

Le nouveau 4 pages de SUD Éducation Alsace est arrivé. Au menu, les mobilisations, l’évaluation et la dette ! Ci-dessous, l’édito et le document en PDF.

Depuis l’arrivée de la droite au pouvoir il y a 10 ans de cela, il est indéniable que la transformation profonde de l’Éducation Nationale s’est accélérée en suivant principalement deux axes : celui de la baisse des dépenses de l’État et celui d’une véritable révolution culturelle visant à transformer l’école républicaine en école capitaliste en suivant les recettes des défenseurs du néo-libéralisme. Les conséquences de cette double politique ce sont rapidement faites sentir sur le terrain : classes de plus en plus surchargées, dégradation des conditions de travail et des salaires mais aussi une entrée de la logique managériale à l’école, dont la réforme des lycées, la loi sur l’autonomie des universités, la casse du service public d’orientation et d’éducation spécialisée dans le premier degré (RASED), le programme ECLAIR ou le projet de loi sur l’évaluation sont autant de manifestations. L’objectif de toutes ces réformes est évident : il s’agit de « mettre l’école en capitalisme » en mettant ses salariés au pas que ce soit par une précarisation croissante (recours toujours plus important aux vacataires et aux contractuels dans l’enseignement, l’orientation, l’administration et le personnel technique, précarisation constante des contrats des personnels de vie scolaire depuis la suppression du statut de MI-SE en 2003) ou en augmentant le poids et le pouvoir de la hiérarchie (entretien d’évaluation pour une partie du personnel et bientôt son intégralité, recrutement par le chef d’établissement).

Mais ne nous leurrons pas : les élections de 2002 ou de 2007 n’ont pas donné le coup d’envoi de cette modification en profondeur de l’institution. Depuis presque trente ans, les gouvernement successifs, de droite comme de gauche se sont tous appliqués à mettre le système éducatif en adéquation avec la logique néo-libérale imposée par une Europe dont on connaît les carences démocratiques. En 2012, rien de nouveau sous le soleil : une simple alternance ne saurait changer en profondeur le sens dans lequel vont les contre-réformes de l’éducation. Il est illusoire de penser qu’un changement de majorité sauvera le service public d’éducation.

Aujourd’hui comme hier, et sans doute comme demain, quel que soit le gouvernement, seule la mobilisation des salarié-e-s de l’Éducation nationale peut permettre de changer les choses. Mais encore faut-il une mobilisation avec des perspectives crédibles pour créer un rapport de forces gagnant. Disons-le clairement, la journée du 15 décembre a été un échec relatif : le ministère a certes scandaleusement sous-évalué les taux de grévistes, il n’en reste pas moins que la grève a été globalement peu suivie... Malgré tout le ministère a légèrement reculé en repoussant d’une année (après les élections !) l’entrée en vigueur des nouvelles modalités d’évaluation des profs. Cependant, pour faire reculer le gouvernement (et même tout gouvernement) sur le cœur des « réformes » (privatisation de l’Éducation Nationale, gestion managériale...) il faudra bien plus.

Il serait mensonger de prétendre qu’une nouvelle journée de grève permettra autre chose que rappeler l’opposition de personnels (ce qui peut être utile) et faire croire que les syndicats agissent. La grève n’est pas un jouet ! Elle doit servir à développer les luttes et faire gagner sur les revendications, et non juste consister en une agitation rituelle. SUD Éducation n’a pas de solution miracle à proposer, mais force est de constater que depuis une trentaine d’année le syndicalisme de cogestion ou d’accompagnement a fait preuve de son inefficacité pour empêcher les régressions, il est donc plus que jamais nécessaire de renforcer un syndicalisme novateur, indépendant, démocratique et combatif : pour construire ensemble une mobilisation massive, durable et efficace de la maternelle à l’université, rejoignez SUD Éducation !

PDF - 385.6 ko
4 pages janvier 2012

Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois