GRÈVE LE MARDI 27 SEPTEMBRE

Oui... Et après ?
mercredi 21 septembre 2011
par  julien
popularité : 4%

Depuis le mois de juin l’intersyndicale nationale a décidé d’une journée de grève dans l’éducation le mardi 27 septembre. Il est vrai que les motifs de faire grève sont nombreux : suppressions massives de postes, mastérisation et casse de la formation, aide personnalisée imposée, suppression des RASED, réformes des lycées généraux, technologiques et professionnels et bac pro 3 ans, dispositif ECLAIR, primes au mérite, individualisation des rémunérations… Les raisons d’une mobilisation d’ampleur pour le service public d’éducation ne manquent pas !

Pour autant, une fois de plus, aucune perspective crédible n’est proposée par l’intersyndicale. Nous savons toutes et tous qu’une journée de mobilisation, aussi fortement suivie soit-elle, ne suffira pas à faire plier le gouvernement. Il ne s’agit pas simplement de quelques « réformes » destinées à économiser des moyens budgétaires, mais d’un projet d’ensemble qui vise à transformer en profondeur l’éducation nationale pour la soumettre toujours plus aux « attentes des marchés », et donc l’éloigner toujours plus de la notion de service public... avec des conséquences qui seront dramatiques non seulement pour les personnels mais aussi pour la grande majorité des élèves et des familles. Les mobilisations passées l’ont montré, le refus de ces réformes est massif, il devrait donc y avoir moyen d’organiser une riposte à la hauteur des enjeux.

Les collègues qui participeront à la grève du 27 le feront pour des revendications légitimes. SUD Éducation Alsace sera, comme à son habitude, à leurs côtés, et appelle donc à la grève le 27 septembre. Nous savons qu’une journée isolée, voire la répétition de telles journées, ne permettra pas de gagner, mais nous n’avons pas de solutions miracles pour construire un mouvement d’ampleur. Force est de constater que depuis une trentaine d’années le syndicalisme de cogestion ou d’accompagnement a fait preuve de son inefficacité pour empêcher les régressions, il est donc plus que jamais nécessaire de renforcer un syndicalisme novateur, indépendant, démocratique et combatif : pour construire ensemble une mobilisation massive, durable et efficace de la maternelle à l’université, rejoignez nous !

L’école n’est pas une entreprise, l’éducation n’est pas une marchandise !

PDF - 161.9 ko
Tract grève 27 septembre

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

23 octobre 2016 - Touche pas à ma zep

Pour retrouver facilement toutes les infos importantes du collectif « Touche pas ma ZEP ! », un (...)