Attaques gouvernementales et patronales : Construisons une riposte globale !

dimanche 17 février 2008
par  sudeducationalsace
popularité : 4%


 

Face à l’ampleur des attaques gouvernementales et patronales actuelles, il est nécessaire de préparer l’organisation d’une riposte générale * L’Union syndicale Solidaires lance un appel à toutes celles et tous ceux qui veulent agir et réagir ensemble, à se regrouper, dans le respect de nos différences, pour travailler à la construction de cette riposte globale * La tâche sera rude mais aujourd’hui c’est la seule voie possible pour gagner demain.

Face aux attaques menées par le gouvernement Fillon, sous la houlette de Sarkozy, contre les salarié-e-s et les travailleurs/euses de ce pays, et parce que ces attaques sont générales (salaires, retraites, protection sociale, droit du travail, contrat et licenciement, etc), l’Union syndicale Solidaires considère qu’il est nécessaire de préparer l’organisation d’une riposte générale. Celle-ci ne se construira que sur la base d’une dynamique offensive de propositions d’actions allant dans ce sens. Il faut maintenant aller au delà des journées de mobilisations sectorielles de 24 heures.

Pour mettre en échec les politiques libérales du gouvernement et du patronat, il y a nécessité de rassembler toutes les couches sociales concernées, non seulement les salarié-e-s du public et du privé, mais aussi les jeunes, les retraité-e-s, les chômeurs/euses...

Pour y parvenir, l’Union syndicale Solidaires s’adresse à toutes les forces syndicales, associatives et militantes, en vue de se regrouper, dans le respect de nos différences, afin d’œuvrer à la préparation de cette riposte globale.

A tous les niveaux, national, départemental, dans les entreprises... il nous faut regrouper tous ceux et toutes celles qui partent de ce constat : « On ne peut se contenter de riposter coup après coup, projet après projet, il faut agir et réagir ensemble ».

Dans ce travail de construction d’un regroupement des forces prêtes à travailler ensemble pour parvenir à cette riposte globale, nous mettons au débat la construction d’actions capables de créer une dynamique offensive, notamment en préparant une grande manifestation nationale à Paris, en apparaissant dans de multiples initiatives - en particulier dans les cortèges du 1er Mai, et en favorisant toutes les rencontres possibles de discussion sur l’élaboration d’une plate-forme revendicative commune.

En lançant cet appel, nous avons clairement conscience des enjeux, des difficultés à dépasser les divisions syndicales et les découragements possibles.

Mais c’est la seule voie possible pour gagner. Aucune action ne devra être écartée à priori, y compris la grève générale dont le but est clair : stopper la production de ce pays pour mettre le gouvernement et le patronat à genoux, l’asphyxier là même où il tire ses profits... de notre travail ! En y associant toutes les couches de la population par les manifestations et le blocage de l’activité.

Il s’agit de construire au niveau national un mouvement d’ampleur contre la politique de Sarkozy et Fillon.
 
13 février 2008. 

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois