Assistant(e)s d’éducation : nos principaux axes revendicatifs

vendredi 18 janvier 2008
popularité : 4%

  • Des contrats de trois ans pour tous !

Nous rappelons que contrairement aux textes en vigueur, les rectorats ont tout fait pour que les contrats ne puissent excéder un an. La nouvelle gestion à flux tendus ne permettrait plus de budgétiser les AED sur trois ans. Ceux-ci deviennent donc explicitement une variable d’ajustement aux contraintes budgétaires imposées par le ministère. Nous insistons sur le fait que cette restriction est en totale contradiction avec les textes en vigueur et devons systématiquement revendiquer et faire voter en CA des contrats de trois ans.

 

  • La déduction d’office des 200 heures de formation dans le contrat d’embauche !

Nous voyons aujourd’hui comment la formulation « peuvent bénéficier » a donné lieu à des inégalités flagrantes en Alsace : des établissements où elle est accordée d’office, d’autres où le crédit de formation n’existe pas, ou encore des établissement qui réclamaient les justificatifs en octobre alors qu'aucun personnel n’était encore inscrit, et pour cause, ils attendaient leur premier salaire pour pouvoir souscrire à leurs droits d’inscription universitaire.

 

  • La parité avec les MI pour le service d’internat, le droit de mixer et de faire un service d’internat à temps complet, de 18h30 à 8h du matin ; comptabilisé 8h.

 

  • La création d’une Commission Paritaire Académique des AED, prévue dans les textes…et restée lettre morte.

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois