Réussir la grève du 26 janvier !

Collège, lycées généraux, technologiques et professionnels ! Avec le premier degré et toute la fonction publique
dimanche 10 janvier 2016
par  sudeducationalsace
popularité : 5%

Contre la « Réforme » du collège et ses inégalités, c’est maintenant ou jamais...

Si vous ne voulez pas :

  • de la modulation des horaires disciplinaires et de la « marge d’autonomie »
  • des EPI qui vont creuser les inégalités entre collèges et exploser notre temps de travail
  • d’une AP inefficace au lycée, dupliquée au collège
  • d’une réduction de l’offre de formation en LV2, langues anciennes, enseignements artistiques et scientifiques.

Hiérarchies intermédiaires, explosion du temps de travail : dangers pour toutes et tous !

  • Avec la refonte des statuts de 2014 au-delà du conseil pédagogique, sont multiplié-e-s les référents-e- de cycles, de niveau, culturel-le-s etc. Autant de tentatives pour nous diviser et créer des relais rétribués à coût de primes (IMP).
  • 5 à 8 jours de formation collège, souvent hors temps de service : un plan inacceptable, possible demain pour tout le second degré si on laisse faire !

Réforme des lycées, faisons entendre notre « bilan »

Le ministère vient d’ouvrir le bilan de la reforme des lycées. Le 26 janvier, c’est aussi l’occasion de refuser le statu quo qui s’imposerait dans les 3 lycées si cette réforme du collège, inspirée des même principes, s’appliquait en 2016.

  • La globalisation des horaires et « l’autonomie », c’est la concurrence entre disciplines et établissements. La territorialisation avance, avec notamment la régionalisation de la carte des formations professionnelles et les projets contre les statuts des PLP.
  • L’accompagnement faussement « personnalisé » est un contenu fourre-tout, déconnecté du groupe-classe, sans heures de concertation, qui ne permet pas l’aide aux élèves.
  • Le CCF, au Lycée professionnel mais aussi en langues vivantes au Lycée général et technologique, alourdit la charge de travail des collègues et sape un peu plus le caractère national des baccalauréats.

Créations de postes, effectifs en collèges et lycées, c’est maintenant qu’il faut agir !

Des créations de postes loin du compte

  • 2804 créations de postes annoncées dans le second degré, mais selon le ministère 2000 postes sont déjà nécessaires dès 2016 pour la réforme du collège.
  • C’est très insuffisant pour le collège (moins d’un poste par établissement), mais cela signifie aussi qu’une diminution de la DHG des lycées pour alimenter celle des collèges est fortement probable. Et donc des classes et des groupes toujours plus chargés en lycées : c’est inacceptable compte tenu des conditions de travail des collègues et d’étude des élèves !
  • Enfin, resurgit en collège l’attribution des moyens selon les « projets » d’EPI !

Rien sur les effectifs

  • La baisse des effectifs par classe et le rétablissement de dédoublements nationaux sont des conditions préalables pour faire progresser nos élèves et lutter contre la sélection par l’origine sociale.
  • Pour SUD éducation, qui lance une campagne nationale sur la réduction des effectifs, il faut par nos mobilisations remettre cette question au centre de nos revendications pour changer l’école.

Réussir la grève du 26 janvier, un enjeu pour toutes et tous

→ Montrons au gouvernement notre refus de la réforme du collège et du statu quo dans les Lycées généraux, techniques et professionnels.
→ Exigeons des DHG qui permettent d’enseigner et de baisser enfin les effectifs !
→ Construisons d’ici le 26 janvier une grève massive, dans l’unité, par les AG, les tournées d’établissements...
→Mettons en débat les suites à donner pour gagner et notamment la généralisation et la reconduction de la grève.

PDF - 276.3 ko
Tract intersyndical Alsace
Grève du 26 janvier 2016
PDF - 83 ko
Tract SUD éducation Alsace
Grève du 26 janvier 2016

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

23 octobre 2016 - Touche pas à ma zep

Pour retrouver facilement toutes les infos importantes du collectif « Touche pas ma ZEP ! », un (...)