Appel de l’Assemblée générale des personnels de l’Université de Strasbourg

24 Novembre 2014
mercredi 26 novembre 2014
par  sudeducationalsace
popularité : 5%

Assemblée générale ayant réuni une centaine de personnels et organisée à l’initiative de Sciences en Marche, de l’Intersyndicale de l’Université de Strasbourg, de directeurs de laboratoire et de plusieurs associations de doctorants et de précaires.

Les personnels de l’Université de Strasbourg et des organismes de recherche, réunis en Assemblée générale le 24 novembre 2014, ont pris connaissance des baisses de crédit adoptées par l’Assemblée Nationale le 18 novembre dernier, lors de la première lecture du Projet de loi de finances 2015 : 136 millions ont été retranchés de plusieurs lignes budgétaires de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, dont 70 millions de crédits pour les universités. Faisant suite à plusieurs années de désengagement de l’Etat qui ont mis de nombreux établissements en situation de déficit, ces nouvelles coupes budgétaires aggraveront considérablement une situation déjà intenable. Les gels de postes, la réduction des dépenses de fonctionnement et la limitation des investissements fragilisent durablement la recherche et l’offre de formation de nos universités et dégradent les conditions de travail des étudiants et des personnels.

Nous n’acceptons plus que la recherche et l’enseignement supérieur, qui devaient être une priorité nationale, soient sacrifiés sur l’autel de l’austérité. Nous appelons notre représentation nationale à refuser un budget dégradé et à donner enfin à nos établissements des moyens humains et financiers à la hauteur de leurs besoins.

Nous appelons solennellement le gouvernement à changer de politique pour redonner de l’espoir à nos jeunes chercheurs, à l’ensemble de notre jeunesse et à tous les précaires de l’ESR qui attendent un vrai soutien de l’Etat à l’emploi scientifique.

Nous appelons toute la communauté universitaire à s’unir et à se mobiliser pour faire de la journée 11décembre un moment fort de la défense du Service public de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Nous prenons l’engagement et appelons nos collègues à se mettre en grève sous toutes les formes possibles (grève administrative, grève des examens, rétention des notes, grève des enseignements, grève des évaluations ANR et HCERES, etc) à partir du 11 décembre si nous n’obtenons pas satisfaction sur les trois demandes suivantes :

  • mettre en œuvre un plan pluriannuel ambitieux pour l’emploi statutaire à tous les niveaux de l’ESR ;
  • renforcer les crédits de base des laboratoires et des universités ;
  • reconnaître le doctorat dans les conventions collectives et faciliter l’emploi des docteurs, et la diffusion de la culture scientifique, dans les entreprises et la haute Fonction publique.

Nous appelons enfin la CPU à s’associer à notre mouvement en déclarant le 11 décembre « Journée université mortes » partout en France. C’est tous ensemble que nous gagnerons le combat contre des politiques d’austérité qui ont fait la preuve de leur inefficacité !

Appel adopté à l’unanimité moins 4 abstentions.


Documents joints

Appel de l'AG de Strasbourg 24-11-14
Appel de l'AG de Strasbourg 24-11-14

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois